account_circle
Registrarse
menu
person
Premium Avatar
Entrar
Registrarse
Matteo Berrettini
6
4
6
0
0
Jaume Munar
4
6
3
0
0
Tendance des pronostics
92.1% (281)
7.9% (24)
Todos
Ber
Mun
Reducir
Golpes ganadores
Errores no forzados
Saques directos
Dobles faltas
% 1° servicio
% puntos ganados con el primer servicio
Puntos de break salvados
Puntos de devolución ganados %
Puntos de break ganados
Puntos ganados %
Juegos en blanco
Puntos de set
Punto de partido
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Todos
Mun
Ber
Expandir
Puntos de break ganados
Puntos ganados %
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
Devolución
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
Devolución
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
Devolución
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
Devolución
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
Devolución
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
Devolución
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
XX
XX
Devolución
XX
XX
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
XX
XX
Devolución
XX
XX
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
XX
XX
Devolución
XX
XX
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
XX
XX
Devolución
XX
XX
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
XX
XX
Devolución
XX
XX
Todos Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Ber
Mun
Servicio
XX
XX
Devolución
XX
XX
Matteo Berrettini
 
Jaume Munar
28
Edad
26
196cm
Altura
183cm
95kg
Peso
76kg
98
Clasificación
73
-8
Últimos 6 meses
+13
Cara a Cara
1
Todos
0
1
Tierra batida
0
64 46 63check
3 abr 2024
Últimos resultados
Último flashs flash
Andrey Rublev se confie sur sa mauvaise période : « On veut trop et c’est pour ça qu’on n’y arrive pas » Andrey Rublev traverse une très mauvaise période. Auteur d’un début de saison de qualité (10 victoires en 12 matchs), le Russe s’est complètement écroulé depuis. Pour la plupart des spécialistes, cette panne de résultats était due au traumatisme de Dubai. Pour rappel, le natif de Moscou avait été disqualifié en demi-finale du tournoi face à Bublik (à 5-5 dans le dernier set) suite à un cri à l’encontre d’un juge de ligne bien trop virulent. Seulement, ce n’est pas l’avis du principal intéressé. En effet, en marge du tournoi de Madrid, Rublev est revenu sur sa méforme actuelle. Et, selon lui, l’explication est toute autre : « Tout a commencé quand tout allait bien, parfaitement bien, surtout à la fin de l’année, quand je jouais mon meilleur tennis. Et au début de l’année aussi, quand je jouais très bien. Je pense qu’après l’Australie, il y a eu le tournoi d’Oslo, puis celui de Rotterdam, et j’en ai voulu un peu plus. Tout était parfait, et j’ai donc voulu aller plus loin, m’améliorer de plus en plus. J’ai donc commencé à faire beaucoup de choses en même temps, beaucoup de choses en dehors du court. Peut‐être que les changements étaient trop radicaux. Et cela a fini par être un moins, pour l’instant. Pour l’instant, nous revenons à la routine que nous avions lorsque j’étais au mieux de ma forme. […] On veut trop et c’est pour ça qu’on n’y arrive . Il semble que certaines de ces méthodes (pour améliorer son jeu) ne me convenaient pas. Je n’irai pas plus loin. »
Questionné sur le place de numéro 1 mondial, Sinner relativise : « Je connais les calculs » Cette saison, il marche sur le circuit. L’Italien, numéro 2 mondial, enchaîne les succès de prestige. A la Caja Magica, Jannik Sinner sera tête de série numéro 1 (en l’absence de Novak Djokovic) et c’est sur lui que tous les regards vont se tourner. Insensible à la pression environnante, il veut surtout se concentrer sur sa montée en puissance en vue des prochaines échéances (Rome, Roland-Garros, les Jeux Olympiques). Lors de son passage face à la presse, Sinner a également été questionné sur la place de numéro 1 mondial. En effet, en cas bons résultats du côté de Madrid, l’Italien pourrait faire un sacré rapproché au classement ATP. Toujours aussi humble, le natif de a préféré se concentrer sur son tournoi plutôt que sur le classement : « Ce serait un mensonge de dire que je ne sais rien des points et du classement. Je connais les calculs. […] Mais, pour moi, ce n'est pas la chose la plus importante en ce moment. Je suis à Madrid, et je n'ai jamais eu beaucoup de chance dans ce tournoi. J'ai toujours eu du mal, je ne sais pas pourquoi mais c'est difficile pour moi d'y jouer. Mais je suis certain que cette fois, si je trouve les solutions, je peux faire de très belles choses. C'est juste une question d'entraînement et me préparer au mieux. » (propos relayés par La Repubblica).
Toni Nadal sur les chances de Rafa à Roland-Garros : “Je pense que c’est possible” La communication du camp Nadal est assez difficile à comprendre. Alors que le retour de l’Espagnol n’était au départ présenté que comme un dernier tour de piste, il semble désormais s’agir d’être compétitif à Paris et de pouvoir y faire quelque chose de vraiment intéressant. C’est en tout cas ce que semble penser Toni Nadal, l’oncle du taureau de Manacor. L’entraîneur iconique a ainsi déclaré : “Je suis son oncle donc je le connais bien. En général, cela le rend toujours plus fort de revenir après une telle période. Je suis conscient que le défi est vraiment compliqué. Le rythme des joueurs comme Sinner ou Alcaraz est impressionnant, de ce fait ils seront difficiles à battre. Mais, Rafael a un peu d’espoir en lui et veut aller jusqu’au bout. Comme il reste encore un mois pour Roland Garros, je pense que c’est possible. Je sais que c’est difficile, mais c’est possible.”
Medvedev encense Gilles Simon : “J’ai hâte d’apprendre plus de choses” En amont de son entrée en lice à Madrid, Daniil Medvedev est revenu sur la place de Gilles Simon dans son staff. Le champion français, désormais retraité, semble avoir parfaitement trouvé sa place au sein du clan Medvedev. Ainsi, le numéro 4 mondial a expliqué qu’il s’agissait surtout de discussions sur les tactiques de jeu, moments importants mais qui ne doivent pas l’empêcher de jouer instinctivement : “Il essaie d’apporter quelque chose à mon jeu. [...] Il m’explique comment je peux faire, et pour moi c’est important car pendant le match on n’a pas le temps de trop réfléchir. Après je dois être très concentré pour ne pas trop penser à ce qu’il me dit. Peut‐être que j’y pense trop à l’entraînement, mais pas pendant le match. A Monte‐Carlo, nous avons beaucoup parlé de terre battue avant le tournoi, et je pense que j’ai peut‐être trop réfléchi au coup suivant, à ce que je devais faire, alors qu’en réalité je devais jouer davantage. [...] Je pense que cela fonctionne très bien et j’ai hâte d’apprendre plus de choses.”
Nadal fait marche arrière sur sa participation à Roland-Garros : “Je ne jouerai à Roland Garros que si je me sens compétitif” Décidément, la communication de Rafael Nadal et de son clan est difficile à comprendre. Alors que, depuis Barcelone, la situation semblait assez claire, le taureau de Manacor a tenté, ce mercredi, un rétropédalage assez inattendu. Pour rappel, le roi de l’ocre avait annoncé être prêt à “mourir” pour jouer à Paris. A Barcelone, il allait même jusqu’à déclarer : “S’il y a un tournoi où cela vaut la peine de tout donner et de mourir, c’est à Paris.”. Oui mais voilà. Alors qu’un Roland-Garros marqué par des adieux déchirants de l’Espagnol semblait s’annoncer, il n’en sera peut-être rien. En effet, en marge du Masters 1000 de Madrid où il évoluera pour la dernière fois, le taureau de Manacor a eu l'occasion de revenir sur les échéances à venir : “Je ne pourrai pas jouer à 100% ici mais cela signifie beaucoup pour moi d'être à Madrid pour la dernière fois de ma carrière. C'est un endroit spécial pour moi. [...] Je ne jouerai à Roland Garros que si je me sens compétitif. Si j'y arrive dans les conditions actuelles, je ne jouerai pas. Si je ne peux pas jouer, ce ne sera pas la fin du monde. J'ai encore des objectifs après Roland-Garros, comme les Jeux Olympiques. [...] J'ai vécu beaucoup de choses ces deux dernières années qui ne permettent pas à mon corps de concourir comme je le souhaite. Mais, je ne perds pas espoir. Dans le sport les choses peuvent changer très vite.”
Top des commentaires comments
Que bien la Navoneta papá
2 thumb_up
Elias Torres J Elias Torres J
Vamos Sara💪🏻
0 thumb_up
JaViZaCs😎 JaViZaCs😎
Vamos Jesica el Rial te apoya 💪
0 thumb_up
Pablo A. Pablo A.
Bien, Jaume.
0 thumb_up
Juanito Juanito
Cuándo debuta dafa Nadal
0 thumb_up
Moudric10 Moudric10